Main Page

From Whiskeypedia
Jump to: navigation, search

Bienvenue sur Whiskeypedia : Wiki dédié aux amateurs de Whisk(e)y et de Glamour...

 Bonsoir Madame Whisky
La Dame Whisky du Dimanche!


Le whisky (ou whiskey) est le nom générique d'un ensemble d'eaux-de-vie fabriquées par distillation de céréales maltées ou non maltées. L'origine du whisky est aujourd'hui encore sujette à controverses entre Irlandais et Écossais, chacun allant de sa preuve la plus ancienne. Par la suite, le whisky a été exporté vers le Nouveau Monde, notamment aux États-Unis, au Canada et en Chine. Depuis le début du XXe siècle, des distilleries se sont développées au Japon, puis dans le reste du monde plus récemment.


Contents

Étymologie

Le mot anglais whisky vient du celtique uisge en gaélique écossais ou de « uisce » en gaélique irlandais. Le terme signifie simplement « eau » dans les deux langues ; c'est « uisge beatha » en gaélique écossais et « uisce beatha » en irlandais qui signifient « eau de vie » — et donc whisky en anglais.


Les Whiskies single malt

Glenmorangie (Highland)

Oban (Highland)

Laphroaig (Islay)

Glenrothes (Speyside)

Macallan (Speyside)

Springbank (Campbeltown)

Talisker (Skye)

Les Blended Whiskyes

Ballantine's

Johnnie Walker

Le Whiskey Irlandais

Jameson

Old Bushmills

Les Whiskies du nouveau monde

Le Whiskey Americain

Aprés sa découverte, sa popularisation et sa prohibition, le whiskey américain est finalement définit comme "le distillat alcoolique d'un mout de grains fermentés et distillé a moins de 190 degrés (95%) proof de telle sorte que l'alcool ait le gout, les aromes et les caracteristiques generales du whiskey qui soit reduit avant maturation entre 110 et 80 degrés (55 et 40%) proof et qui ne soit pas reduit avant mise en bouteillea moins de 80 degrés proof".

Les grandes marques

Jack Daniel's

Jim Beam

Le Whisky Canadien

Canadian Club

Dans le reste du monde

Whisky Japonais

Hibiki

Nikka / Yoichi

Yamazaki

Histoire

"L'histoire du whisky reste voilée dans les brumes de l'aube celtique."

— Sir Robert Bruce Lockhart

À partir du XIIe siècle, la distillation de l'eau-de-vie se répand progressivement en Europe, notamment en Écosse et en Irlande, où l’alambic ferait son apparition avec les missionnaires chrétiens (la légende veut que saint Patrick lui-même, saint patron des Irlandais, l'ait introduit au Ve siècle en 432). La pratique et le savoir-faire se développent dans les monastères. Cependant, il faut attendre le XIe siècle pour que les progrès dans les techniques de condensation permettent de produire des boissons. Le whisky, alors appelé uisge beatha 1 a, à cette époque, une fonction essentiellement thérapeutique et est utilisé autant en onguent qu'en médicament.


Personal tools
Namespaces

Variants
Actions
Events
Archive
Navigation
Toolbox
socialsidebar
In other languages